• On écoute alors l’autre nous déblatérer sa fonction précise, y mettant tout l’entrain dont il est capable, et se perdant dans des détails que de toute façon on ne retiendra pas.

    A la fin, on ne dit pas : « J'ai rien compris » et encore moins « Qu’est ce que ça a l’air chiant putain. »

    On dit : « ah ouais, c'est intéréssant, c’est très humain, en fait. »

    L’autre confirmera que oui, c’est très humain, parce qu’à ce stade ça ne se fait pas de contredire, et surtout ça se fait d’aimer son travail et par-dessus tout le « contact-avec-les-autres ».

    Deuxième question, deuxième passage obligé : « Et sinon t’aimes quoi dans la vie ? »

    On ne dit pas : « Les tagliatelles et la sodomie »

    On dit : « Les voyages, le cinéma, sortir avec mes potes. »

    Normalement, l’autre attend alors qu’on développe un peu. On ajoute donc que les voyages c’est important pour l’ouverture d’esprit et le-contact-avec-les-autres, que le cinéma ça fait du bien mais ça coûte cher, et que les amis c’est trop important quoi.

    C’est alors l’occasion idéale pour l’autre de confirmer que oui, « on choisit pas sa famille mais on choisit ses amis comme on dit », et que même quand on est en couple c’est important de continuer à les voir.

    On ne dit pas : « Oh non moi tu sais mon amoureux(se), mon chat et ma télé ça me va »

    On dit : « Je suis quelqu’un qui est vachement indépendant(e) et je trouve que c’est super important de-préserver-le-jardin-intime-de-l’autre ».

    En général ça met tout le monde d’accord, premier point commun, premier pas vers l’intime, on a bifurqué l’air de rien vers le domaine du couple, alors on saisit la perche en s’enquérant du passé de l’autre et de sa dernière relation.

    On ne dit pas « Je me suis fait larguer comme une merde parce que j’étais relou, jaloux(se) et que le matin je puais de la gueule. »

    On dit : « C’était pas la bonne personne, on avait pas les mêmes aspirations, mais on est restés super proches »

    On ajoute que souvent, si ça marche pas, c'est qu'’on est super exigeant(e) avec les autres et super exigeant avec soi-même.

    En regardant sa montre, on ne dit pas : « Et mais il est tard, faut qu’on baise »

    On dit : « Et mais il est tard, tu veux dîner ? »

    En général, si l'autre est chaud pour dîner, il(elle) le sera aussi pour baiser.

    Manquerait plus qu'ils se soient fait chier comme ça pour rien.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Mai 2011 à 22:53
    Sam Lowry
    Ouah, ça fait envie... bon alors, on se rencontre quand ?
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Jeudi 19 Mai 2011 à 23:35
    Lixia
    Super article !
    Je connaissais pas du tout ton blog, je viens de tomber dessus en surfant sur Hellocoton, mais franchement j'adore l'écriture et l'humour, je vais de ce pas aller lire les autres articles ^^
    3
    Vendredi 20 Mai 2011 à 00:21
    Aline
    Et ils sont allés dîner alors, finalement ?
    4
    Vendredi 20 Mai 2011 à 00:57
    Piccolo
    Faux !
    L'acceptation du dîner ne signifie pas qu'il y aura baise après. Ou alors j'ai dû louper quelques choses dans mon parcours de golf.
    5
    riccolo
    Vendredi 20 Mai 2011 à 02:12
    riccolo
    Ça fait longtemps que je ne t'avais pas Lu et ça me fais trj autant rire. j'espère que vous êtes au top toutes les
    deux
    ps: Je savais pas que aimais les tagliatelles
    6
    Vendredi 20 Mai 2011 à 07:41
    BiBisbricoles
    tu ne t es même pas trop lâchée sur les "bite-couille"...
    7
    CAMILLE2BALMA
    Vendredi 20 Mai 2011 à 09:35
    CAMILLE2BALMA
    "tendre la perche", C'est un peu séduire...comme dirait Strauss khan !
    8
    Gaël
    Vendredi 20 Mai 2011 à 09:38
    Gaël
    Je pourrais pas, hein. À la rigueur me taper une chèvre, dans un moment de famine totale, sur une île déserte sans Vendredi, je dis pas. Mais ça...
    Ce qu'il faudrait, c'est un site qui n'accepte qu'on inscrive dans les fiches de présentation que ses défauts. Si l'autre veut encore te rencontrer, il ne lui reste à découvrir que le meilleur et on n'a plus l'impression de se vendre comme un sac Vuitton de contrefaçon vietnamienne. Je tiens un concept, là, nan?
    9
    Val
    Vendredi 20 Mai 2011 à 10:00
    Val
    Au secours ? Au secours ! En même temps c'est vrai, on est pas en plus obligé de s'emmerder ensuite au lit, on peut s'arrêter au verre ou au dîner (et rire de voir la tête de l'autre quand on se barre ? Non, là, je m'égare).
    10
    Vendredi 20 Mai 2011 à 10:05
    ocytocine
    C est deja pas mal s'ils sont arrivés a ce stade là... Un de mes potes a pris le train pour rencontrer une nana a 500km, quand il a vu sa tête il a pris direct son billet retour sans aller lui parler.

    Dur.
    11
    Célia
    Vendredi 20 Mai 2011 à 13:42
    Célia
    Aprés avoir testé le stratégique " oh là là, faut qu'on baise " avec un regard insistant sur ma montre; je t'assure que ma soirée s'est terminée avec "mon chat et ma télé"
    12
    Vendredi 20 Mai 2011 à 13:49
    Piccolo
    La perche est tendue
    @Célia : Ça doit effectivement être dur de passer la soirée à caresser le chat alors que tu aurais préféré te faire caresser la ...
    13
    Vendredi 20 Mai 2011 à 16:54
    kmille
    Sam Lowry : t'as vraiment envie de vivre ce genre de moments ?
    Lixia : Welcome et merci !!!
    Aline ; oui, même qu'à la fin ils se charriaient un peu, ce qui est toujours très bon signe...
    Piccolo : ah si, à moins de chercher des amis sur Internet, ce qui est plutôt rare (et plutôt mauvais signe)
    Riccolo: ton message me fait TRES plaisir, en plus de me faire rigoler. Je croyais que tu me haïssais en silence, tapi quelque part au milieu de deux batteries. Oui j'aime beaucoup les pâtes en effet, je suis très étonnée que tu l'ignores
    BIBIsbricoles : bah non du coup tiens ça me démange BITE COUILLES BITE CHATTE (ça va mieux, merci)
    Camille2balma : non il peut pas parler il a la bouche pleine
    Gael : j'aime, j'adore, j'adule ton concept, je suis sure que je serai vachement bonne la dedans, vas y on plaque tout et on monte "jesuisunemauvaiscoup.com, le site où qu'on dit qu'on est nuls pour pas avoir trop la pression au premier rendez-vous"
    Val : quitte à s'emmerder autant que ce soit au lit qu'en buvant un verre en même temps. Je m'égare aussi je crois.
    Ocytocyne : mais c'est HORRIBLE cette histoire. Si ça se trouve la nana l'a reconnu, et l'a vu repartir, et peut être qu'à l'heure qu'il est elle pleure encore sur le quai de la gare.
    Célia : il devait être homosexuel c'est pas possible !
    Piccolo : oui très DUR (belle PERCHE) mouaaah finesse finesse
    14
    Samedi 21 Mai 2011 à 01:05
    Ginie Paillasson
    Le mieux c'est d'arriver en retard et de se barrer en courant parce qu'il ne ressemble pas à la photo.
    Ouais, c'est du vécu.
    15
    Samedi 21 Mai 2011 à 12:15
    Annahbel
    A un époque j'étais sur un site de rencontres et j'ai pu rencontrer en vrai plusieurs garcons (dont un avec qui je sors aujourd'hui depuis 1 an et demi ^^). J'avoue qu'on n'a jamais fait ca, enfin demander 10 fois "ca te va la ?" ou alors j'ai eu de la chance d'etre tombé sur des gens à qui j'avais des choses à dire... ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :