• C'est les mecs maladivement pas jaloux.

    Ceux qui voient tellement le mal nul part que s'ils te surprenaient nue avec leur meilleur pote sur le canapé, ils seraient super contents que vous vous entendiez bien.

    Au début, c'est sympa, tu te dis que tu ne finiras pas dans Confessions Intimes à devoir baisser les yeux dans la rue  sous la menace de ton mec devant toute espèce du genre masculin, au risque d'entendre : "bah vas-y te gêne pas, tu veux que je t'aide, il t'excite ce lampadaire hein c'est ça il t'excite ?!"

    Puis, tu commences à t'interroger sur l'interprétation à donner à l'absence de ce pêché capital. Et tu en conclues que :

    1/ Il ne conçoit pas que tu puisses avoir ailleurs d'autres occasions ou chances de conclure avec qui que ce soit.

    2/ Il imagine très bien, et il s'en branle. Au sens propre ET figuré, tant qu'à faire.

    Alors tout de suite, tu trouves ça moins sympa, et même si tu es encore dans le flou concernant ces deux hypothèses, tu as une certitude, celle qu'elles puent toutes les deux.

    Tu décides alors de mener l'enquête, et de procéder par élimination.

    Un soir de dîner romantique, tu lui prends la main, tu le regardes droit dans les yeux, tendrement. La flamme de la bougie posée entre vous vascille joliment et confère à vos visages attendris une douce lumière. Tu penches la tête un peu, sur le côté, et d'une voix sensuelle et amoureuse, tu lui demandes : "Dis mon amour, ça te fait quoi d'imaginer que je me fais sodomiser par la terre entière sauf toi ?"

    La réponse est sans appel : "Bah ça me fait mal au cul pour toi".

    Tu aurais préféré qu'il se lève et ailler casser la gueule au monde entier sauf lui en poussant des râles virils, alors tu serres les dents, tu saisis la bougie, tu la brandis devant lui en le menaçant de lui brûler les 3 poils de sa joue gauche laissant ainsi orphelins les 2 de sa joue droite, et tu reposes la question en étant plus claire, parce que tu as lu dans plein de manuels de psychologie masculine que c'était mieux pour eux quand ils avaient à répondre par "oui" ou "non" : "Est-ce que ça te ferait plaisir, OUI ou NON ?!"

    Non, ça lui ferait pas plaisir.

    A la bonne heure.

    Tu rayes la seconde possibilité.

    Il en reste donc une, pas beaucoup plus glorieuse.

    Alors tu passes à l'étape 2.

    Tenter d'éveiller sa jalousie.

    Tu penses bien à te nourrir exclusivement de Special K et à danser dans ta cuisine comme dans la pub pour qu'il se dise qu'il y a quelqu'un derrière tout ça, mais tu trouves que les Special K c'est un peu sec et pas toujours bon pour le transit.

    Alors tu décides d'utiliser des moyens moins subtils.

    Un soir de janvier, tu prétends que tu as rendez-vous avec ton ex.

    Sans surprise, il est ravi pour toi.

    Alors tu vas te changer.

    Quelques dizaines de minutes après, tu ressors de la salle de bains. Tu t'es aspergée de parfum aux notes "sensuelles et gourmandes", dont le message olfactif pourrait s'apparenter à : "Oh oui prends-moi comme une ouvrière".

    Tu portes un short en jean. Celui qui te fait des fesses à provoquer une érection à un contrôleur des impôts homosexuel et castré.

    Des chaussures avec lesquelles tu ne peux pas marcher, et un corset complètement transparent.

    Tu es à poil (sans "s" parce que tu es parfaitement épilée) donc, pour ainsi dire.

    Clopinant jusqu'à lui le plus dignement possible, tu l'embrasses furtivement dans le cou avant de faire semblant de sortir.

    Dans ton dos, une voix étonnée :

    - "Non mais attends c'est une blague ?"

    - "Hein ? Quoi ? Tu m'as parlé ? Bah quoi ? "

    - "Tu vas quand même pas sortir comme ça ?"

    - "... Quoi t'aimes pas ? ... :) ... (hihi) (joie) (mission réussie) "

    - "C'est pas ça, mais tu vas avoir froid non ?"

    ...

    Tu en conclues que cette scène aurait eu lieu en plein mois d'août, il t'aurait souhaité avec sincérité une excellente soirée avant peut-être de te suggérer de remonter légèrement ton string, oui, comme ça, pour être encore un peu plus classe.

    Puis un jour, sans crier gare, la jalousie pointe son nez.

    Alors que tu t'apprêtes à sortir, il te rappelle, te regarde bien au fond des yeux, et te dit :

    - "Tu fais pas de bêtises, hein ?"

    Ce qui, dans le langage des pas jaloux maladifs, est fort de sens.

    Ca t'en bouche un peu un coin. Surtout le moment qu'il choisit.

    Rapport au fait qu'il est 16h et que tu pars faire deux courses en vitesse.

    Un jour tu lui expliqueras peut-être qu'il a raison d'être un peu jaloux, mais que devant le rayon fruits et légumes de ton Franprix, tu as plus envie de faire une ratatouille qu'une partouze.


  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Janvier 2011 à 20:44
    flou
    ah tiens je connais ça aussi... du genre à la fin d'une soirée, en rentrant à la maison, alors qu'un autre mec t'as dragué toute la soirée, tu tentes un timide "ah pfff, et c'ui là qui m'a pas laché..." ...pour t'entendre répondre "ah oui? hmm, j'ai pas fait attention", ou, pire encore "ah mais il fait ça avec tout le monde"...
    2
    Lara
    Samedi 15 Janvier 2011 à 23:12
    Lara
    Mouahahahhaa mais où tu vas chercher tout ça sans rire ?!!
    3
    Valluz
    Dimanche 16 Janvier 2011 à 09:17
    Valluz
    Je découvre ton blog et je me régale !
    Je reviendrai te lire régulièrement -> j'adore !
    4
    Gaël
    Dimanche 16 Janvier 2011 à 10:26
    Gaël
    "Oh oui, prends moi comme une ouvrière".

    J'ai ri, mais j'ai ri....
    5
    Odraye
    Dimanche 16 Janvier 2011 à 11:18
    Odraye
    Je te lis depuis quelque temps déjà, et je tiens à te dire que c'est à chaque fois un agréable moment; tes textes sont toujours drôles et tellement vrais!

    Et, rapport à un article précédent que je n'avais pas eu le temps de commenter sur le fait, si tu n'avais pas cette auto-dérision, on se ferait drôlement chier, c'est justement ça qui fait tout le piquant de tes articles... Les gens parfaits, c'est complètement ennuyant
    6
    naiveté?
    Dimanche 16 Janvier 2011 à 11:52
    naiveté?
    ça m'a bien fait rire, d'autant plus que je suis l'équivalent version fille!!
    7
    Dimanche 16 Janvier 2011 à 12:26
    Alice
    Moi je comprends pas le concept du mec pas jaloux.
    Il sort d'où lui? Il est pas fait comme nous de chair et de fluides et tout ça?

    Oui, non sinon c'est beau la confiance et tout ....

    mais le mec pas jaloux il m'énerve.
    8
    Isalabelge
    Dimanche 16 Janvier 2011 à 13:58
    Isalabelge
    Jaloux, pas jaloux, c'est vrai, on ne sait que choisir. J'ai eu celui que tu décris, là, le dément avec l'histoire du lampadaire. Pénible.
    Bon, peut être qu'on doit être contente d'avoir un mec, déjà!
    9
    Dimanche 16 Janvier 2011 à 20:37
    Mentalo
    J'ai le modèle excessivement jaloux. Que même chez Franprix, pas épilée, pas coiffée et en combine de ski, il a des soupçons. Epuisant.
    10
    Dimanche 16 Janvier 2011 à 23:07
    Lulubel
    "Tu portes un short en jean. Celui qui te fait des fesses à provoquer une érection à un contrôleur des impôts homosexuel et castré."
    Ca, j'adore!!!!
    11
    Dimanche 16 Janvier 2011 à 23:52
    RosYCruZ
    Tout d'abord, merci de ne pas avoir écouté ta mère et de ne pas avoir changé pour 2011.
    Ensuite, merci pour la séance d'abdos, grâce, entre autres à : "Oh oui, prends moi comme une ouvrière".
    Et enfin : mais qu'as-tu contre les contrôleurs des impôts ?
    12
    Lundi 17 Janvier 2011 à 11:03
    Piccolo
    J'aurais sûrement répondu pareil pendant le dîner romantique à une question aussi peu romantique et totalement imaginaire. A question décalée, réponse décalée !
    Mais ce mec est un pro de la filature et de l'espionnage, c'est tout. Il n'a pas besoin de soupçonner quoi que ce soit, il sait ! Il a placé des micros et des caméras partout, il a installé un logiciel de localisation GPS dans "ton" téléphone ainsi qu'un système d'écoute des conversations. Dès que "tu" es partie, il envoie ses mouches caméras à "ta" poursuite !
    Sauf pour le Franprix, il avait une panne dans son système de surveillance...
    13
    Lundi 17 Janvier 2011 à 12:21
    kmille
    flou : ah oui en effet ça c'est encore pire
    Lara : dans ton c... Du vécu ma petite dame du vécu !
    Valluz : welcome
    Gaël : ce n'est pas une raison pour le resortir lors de ton prochain ébat hein
    Odraye : merci !!!!!
    Naiveté : tu vas peut être pouvoir nous éclairer alors... Qu'st ce que vous avez dans la tête pour (pas) réagir comme ça ?
    Alice : oui clairement il doit y avoir un moment dans le sysyème nerveux où on est pas fait pareils...
    Mentalo : mais tu te rends compte qu'en d'autres termes ça veut dire : "tu es tellement belle en survet avec le cheveu gras et l'haleine fétide que je sais l'effet que tu pourrais faire à cet homme et à ce rayon surgelé" !!
    Lulubel : (je te laisse la ressortir quand tu veux, de rien ça me fait plaisir)
    RosYCryz : oh lala c'est vrai ça j'ai oublié ma mère, la pauvre risque de pas s'en remettre là pour le coup...
    Piccolo : impossible car si c'était le cas, il comprendrait qu'il a de quoi se faire du s.. Non rien
    14
    Lundi 17 Janvier 2011 à 15:50
    Piccolo
    Grrrr
    Moi j'aime pas les "non rien" !
    15
    Christine
    Mardi 18 Janvier 2011 à 19:26
    Christine
    trop bon
    Je lie ton blog en soumarin .
    Mais là , obligé de réagir .
    J'adore tes commentaires .
    16
    clem
    Mardi 18 Janvier 2011 à 23:38
    clem
    Marrant
    Marrant, j'ai l'impression d'avoir le même à la maison!!!!
    17
    Raphaelle
    Mercredi 19 Janvier 2011 à 13:29
    Raphaelle
    J´ai le meme !!! (pas le short en jeans, le mec !)
    18
    dhabitudejesigne
    Mercredi 19 Janvier 2011 à 16:41
    dhabitudejesigne
    D'habitude je signe...
    ... mais là désolé, je me reconnais trop. Et tu décris exactement le comportement de ma copine vis-à-vis de ma non-réaction.
    Pourquoi une telle absence de réaction ?
    Plusieurs raisons peuvent être à l'origine (et parfois, souvent ?, elle se combinent entre elles) :
    - tu as été jaloux et tu t'en es mordu les doigts, donc comme t'es pas complètement con, tu ne commetteras pas 2 fois la même erreur
    - tu n'as jamais été jaloux car franchement, à part pourrir la vie du couple, ça n'apporte absolument rien
    (et d'ailleurs)
    - ta copine (ton copain) est complètement jalouse (jaloux), et c'est la chose que tu gaves le plus chez elle (si c'est la seule chose qui te gave chez elle, cela explique que tu sois encore avec)
    - tu as toujours fait confiance à ta copine et c'est pas près de changer
    - tu es fataliste et tu te dis que si elle doit aller voir ailleurs, elle le fera et tu ne pourras rien y faire, en plus si tu te mets à être jaloux tu vas la pousser encore plus dans cette direction, donc pourquoi insister

    Mais nous n'avons peut-être rien compris nous-autres, les sans-réactions. Tout ce que je sais, c'est que les jalouses, ça m'a toujours briser le c....... surtout quand elles deviennent machiavélique.

    En tout cas, ton billet est, une fois de plus criant de vérité.
    19
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 02:17
    franck
    C'est drôle mais terrible
    ... quand on trouve pas la solution, ou quand le beau jour où il devient jaloux n'arrive pas.
    J'ai connu un peu ça avec une nana qui commettait l'affront de tout concevoir. Chier. Alors tu fini par aller loin pour voir et... bah... rien. Re-chier.
    Excellent texte. Vraiment très très drôle. Et mignon aussi.
    20
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 13:58
    serrurier lyon
    Bonjour le blog.
    Très bon article comme toujours. Continuez encore c'est un bonheur de vous lire.
    A très bientot et une bonne année 2011 !
    21
    cck
    Samedi 22 Janvier 2011 à 11:06
    cck
    jalous ou pas ?
    Méfiez vous des apparences :
    http://www.deezer.com/listen-7307222
    22
    clapclap!!!
    Dimanche 23 Janvier 2011 à 17:15
    clapclap!!!
    .........comment tu fais???
    depuis 2 mois je te lis...et depuis 2 mois je suis écroulee de rire...mais là c'est le bouquet final!!! l'explosion total d'exclaffement ( je sais pas si ça se dit...bref)meme ma grosse touffe poilue ( ma chienne...et oh oh on se calme!) à sursauter quand j'ai hénie mes rires que de te lire!!! rien ne vaut l'auto dérision, et la tienne est un vrai nectaaaaaaaar!
    après pour ta pointure qui est ton homme...il faut savoir que bien de males, ne présentent aucun signes de jalousie, tout simplement par fierté obésante ( ça non plus je sais pas si ça se dit...)alors qu'au fond d'eux...eh ben... ils en crèvent!!! mais bonne figure oblige!
    restes comme tu es!!!c'est toi la gagnante!!!
    23
    Mardi 1er Février 2011 à 17:13
    fanette
    Très bien vu ! C'est exactement ça. J'aime bien le "tu fais pas de bêtises, hein ?".
    24
    lne
    Vendredi 4 Février 2011 à 10:46
    lne
    trop bien...
    Bonjour,
    je viens de découvrir ton blog: c'est excellent, cela m'a vraiment fait rire!!et je me sens moins seule maintenant...Continue!
    25
    Dimanche 20 Février 2011 à 04:30
    sale puceau
    putain t'es over chiante toi
    je plains ton mec...

    d'ailleurs t'en penses quoi des mecs qui osent pas dire à leur chérie qu'elle leur casse les couilles ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :