• S'il y a bien quelque chose que les filles adorent sur Facebook, c'est de se mobiliser pour les grandes causes.

    Avec un petit penchant quand même pour les grandes causes avec un peu de sexe dedans.

    Tu te rappelles, il y a peu de temps, toutes tes amies virtuelles affichaient dans leurs pesudos une couleur. En fait les filles s'étaient passées le mot qu'elles devaient mettre la couleur de leurs sous-vêtements et ne surtout pas en parler aux mecs lol mdr ils vont rien comprendre PTDR.

    Officiellement, c'était une action de sensibilisation au cancer du sein. En fait je crois que c'était surtout un sacré truc de coquines.

    Parce que ça en a balancé du "bordeaux et crème", "léopard fushia" et autres "noir en dentelle avec un trou juste au niveau du vagin". Inévitablement, les contacts féminins effectuaient un  "j'aime" de connivence, pour bien montrer qu'elles étaient dans le coup, elles aussi.
    Les contacts masculins, eux, tentaient un timide "?", pour les plus naïfs. Bien sur, le secret restait bien gardé, mais on sentait dans les réponses évasives des filles et même dans leurs silences, leur excitation d'éveiller ainsi l'imagination sexuelle de leurs contacts masculins. Berk.

    Après, et vu que les filles adorent les secrets-de-filles-que-les-mecs-ils-comprennent-pas-on-forme-quand-même-une-sacrée-équipe-lol, Facebook nous a lancé un autre défi, qui consistait à dire via notre pseudo où était notre sac à mains, en commençant la phrase par "je l'aime..." pour que ça sente un peu le sexe quand même.

    C'est ainsi que tu as vu ta mère poster "Je l'aime sur le canapé du salon", que tu as eu envie de vomir et que tu t'es juré de ne plus jamais poser tes fesses sur ce maudit divan.

    En plus c'est con ce jeu, ça m'a fait flipper moi, le matin où tout a commencé et que je n'étais pas au courant. Je vais sur le profil de ma cousine, enceinte de 13 mois environ, et je découvre son pseudo : " "suspendue à la rampe de l'escalier" (envoyé via mon iPhone) ".

    Et là, dans ma tête ça fait ni une ni deux, je la visualise en souffrance, agrippée en équilibre sur la rampe de l'escalier, sur le dos parce que sur le ventre il n'y a pas d'équilibre possible, et après lui avoir demandé "pourquoi ?" en commentaire, je m'empare de mon téléphone pour lui demander si elle a besoin d'aide.

    Après j'ai réalisé qu'il n'y avait aucune raison qu'elle se retrouve dans cette situation incongrue à moins de l'avoir voulu très fort, et que si d'aventure c'était le cas, son premier réflexe aurait peut-être été d'appeler les pompiers, plutôt que de s'emparer de son iPhone pour décrire sa position sur FacebooK. Mais bon c'était trop tard, elle avait décroché, jeu de merde sur FB : 1 - Moi : 0.

    Aujourd'hui, sur Facebook, c'est de la journée de la jupe dont il est question. C'est Ni Putes ni soumises qui en est à l'origine, dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes. Le principe est simple : faire péter la jupette, en ce jeudi 25 novembre.

    Et bien le dire à tout le monde sur Facebook, pour montrer que les violences faites aux femmes, t'es contre.

    Et autant te dire que t'as plutôt intérêt à la porter, la jupe. Moi par exemple, c'était pas mon cas. Ca serait tombé le 25 août, je dis pas. Mais bon là c'est pas comme si il faisait -10 degrés et qu'il neigeait depuis ce matin, quoi.

    Dans la rue j'ai vu des jupes, des jambes dessous, de la chair de poule dessus. Des filles en jupe, qui, malgré le froid, étaient excitées comme des roumaines au salon de la caravane, et se lançaient de chaque coin de rue des regards complices et solidaires, comme en période de grève, ou unis par la même cause ou les mêmes emmerdes, le lien social se resserre, la complicité se crée, la connivence s'installe, les regards d'approbation s'échangent, et moi j'ai un peu envie de vomir. Pas que j'aime pas la complicité, c'est juste celle de circonstances qui me sort par les trous de nez.

    J'ai vu des regards qui m'ont fait peur, aussi, un peu, et m'ont donné l'impression que je serai tondue sur la place publique. Des regards qui semblaient dire : "Bouuuh elle aime pas les femmes ! Elle aime la violence ! Mais ce qu'elle aime par dessus tout c'est les violences faites aux femmes ! Je suis sure qu'elle aime aussi la fourrure et qu'elle mange même pas bio !"

    J'ai bien tenté de leur expliquer que la violence, j'étais contre, et que même un jour j'avais mangé du boulgour.

    Voilà donc qu'aujourd'hui j'ai eu l'impression d'être regardée de travers parce que j'étais en pantalon.

    Il est beau, le progrès.

    Edit : mes votes ont mystérieusement triplés en quelques jours, alors que je n'écrivais plus de billets. J'en conclus que moins j'écris, plus vous m'aimez.

    Edit 2 : si vous voulez que je me taise à jamais, vous pouvez continuer à voter, et toujours UNE SEULE FOIS par jour. Merci à tous :)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 18:44
    David
    Mais ou vas tu chercher toutes...
    ... ces choses que tu écris qui me font rire à chaque fois ?

    Accessoirement, c'était très informatif.

    Faisons l'amour alors.
    2
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 18:51
    Piccolo
    Bof...
    Je n'ai pas remarqué une population jupière inhabituelle... Faut dire que j'ai beaucoup de collègues féminines qui ne doivent même pas en posséder, et aussi que c'est le congrès des maires en ce moment dans le quartier alors je croise plutôt des hommes au ventre rebondi et en costume cravate.

    PS : Ne mange pas de boulgour !
    3
    Manouch
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 20:24
    Manouch
    Ce doit être grâce à moi si tu as plein de votes!
    Moi aussi j'ai zappé la jupette! J'étais en cuir et fourrure aujourd'hui, mais je n'aime pas les bestioles! Ni les putes d'ailleurs (bonne excuse).
    4
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 22:36
    kmille
    David : je vais pas te dire dans mon cul ca serait trop facile hein ?
    Piccolo : tu as juste des collègues adeptes de la violence aux femmes et ça c'est moche
    Manouch : moi aussi dis cuir et fourrure ! On est quand même des sacrées putes... J'ai vu que tu m'avais appelée je te call back tomorrow !
    5
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 23:58
    Piccolo
    Adeptes de la violence
    Je leur ferai savoir, je suis persuadé qu'elles en seront enchantées, et moi ça me fera bien rire !
    6
    Mathieu
    Samedi 27 Novembre 2010 à 20:08
    Mathieu
    C'est marrant j'ai toujours eu un petit blocage sur ces opérations sans pouvoir dire pourquoi. Tu as mis des mots sur tout ça, merci ! Et pour m'avoir fait rire aussi !
    7
    Samedi 27 Novembre 2010 à 23:53
    RosYCruZ
    Je suis bien d'accord avec toi, autant sur les sous-vêtements (de toutes les manières, c'est toujours couleur léopard éventré alors c'est un peu rébarbatif) et de même pour la jupe. Je ne vois pas en quoi ça fait avancer le smilblick. Et quand bien même, même pas la peine de parler jupe à ma garde-robe, il est des notions qu'elle ignore.
    Tu as entendu la dernière (qui date bien de deux semaines) sur les gares de Paris ?

    P.S. : Moi, c'est à l'entrée, dès que j'arrive, je suis trop impatiente
    8
    loulou
    Lundi 13 Décembre 2010 à 22:30
    loulou
    des roumaines au salon de la caravane ??? et ben dis donc ça vole pas haut votre humour ! en fait avoir de l'esprit c'est juste se moquer ou être méchante ! merci bien, je passe à autre chose ! je suis déçue qu'ELLLE dise autant de bien de vous !
    9
    Mardi 14 Décembre 2010 à 09:43
    Piccolo
    loulou
    Tu ne reviendras sûrement pas lire ce commentaire, mais il en reste que je suis persuadé que ton humoriste préféré s'appelle Marc Jolivet !
    10
    Mardi 14 Décembre 2010 à 11:11
    kmille
    Mathieu : you're welcome (dans les deux sens tu terme ?!)
    RozYcruz : non c'est quoi ça ? (je réagis un peu tard, sorry...)
    Loulou : oui, voilà, exactement Au plaisir de vous revoir par ici !
    Piccolo : ohohoh
    11
    Jeudi 16 Décembre 2010 à 20:06
    RosYCruZ
    Tu as de la chance. Rien que pour tes beaux yeux, j'ai mené une expédition spéléologique dans mes messages FB et j'ai réussi à trouver le merveilleux sésame (quelle déception de l'avoir reçu de ma soeur), je te le livre tel quel :
    "Salut les filles, on n'a pas fini de faire réfléchir les garçons pour rien !!!
    Nouveau buzz en perspective, on va les rendre dingue. Il faut envoyer ce message à toutes les filles de ta liste d'amies. Jusqu'à demain soir minuit, chacune d'entre vous devra afficher sur son statut:
    Gare du Nord : si tu es prise.
    Chatelet les Halles : si c'est compliqué.
    Gare de l'Est : si t'es amoureuse mais que vous n'êtes pas ensemble.
    Porte de Clignancourt : si t'es célibataire et fière.
    Porte d'Orléans : si t'es célibataire mais en recherche.
    Porte de Bercy : si tu es mariée. ."
    12
    Jeudi 16 Décembre 2010 à 20:38
    kmille
    Alors là je pense pouvoir dire sans trop m'avancer et à l'unanimité (en tout cas avec moi même) que ce message que je suis au grand regret de ne pas avoir reçu remporte la palme de tout ce qu'il y a de plus lolifiant, girly et puant !
    Mon Dieu mais où les gens vont ils chercher tout ça...
    Merci pour cette magnifique trouvaille !!
    13
    Jeudi 16 Décembre 2010 à 21:02
    RosYCruZ
    Alors merci pour ce fou rire "à l'unanimité (en tout cas avec moi même)" et alors que je me remets, je me rends compte que je venais de sortir un bêtise dans le genre pour mon message du jour... mais en moins drôle (Glups !).
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :