• La dernière fois que je suis allée au cinéma c'était pour voir le Roi Lion. Depuis ce jour, il m'est presque impossible de croiser un chat sans le soulever en l'air en criant "C'est l'histooooooire de la viiie", mais surtout, je crois que j'ai laissé passer pas mal de grands films. Je compte bien me rattraper, d'ailleurs ça fait un moment que j'ai prévu d'aller voir Titanic, j'espère que c'est encore en salles, il parait que c'est pas mal foutu.

    Niveau culture cinématographique donc, je suis pas exactement à la page. Mais ça ne m'empêche pas d'aimer ça.

    A une exception près pour les films, séries ou feuilletons contenant la phrase : "ce n'est pas du tout ce que tu crois".

    Par exemple, Deborah rentre chez elle en sifflotant et en souriant parce qu'elle est heureuse.

    Déjà, si t'es un peu aguerri cinématographiquement parlant, tu sais qu'il va se passer quelque chose de moche. Parce que dans la vraie vie, tu n'es pas heureuse quand tu t'appelles Déborah.

    Deborah rentre sa clé dans la serrure, est un peu étonnée de constater que la porte est déjà ouverte, mais quand même moins que de constater que derrière la porte, il y a son mari nu en plein coït.

    Et que derrière son mari nu, il y a son frère (à Déborah, pas au mari, faut quand même que ça reste crédible), qui est en train de l'enculer.

    Déborah regarde la scène, et avec sa tête elle fait "non non" en laissant sa bouche un peu entrouverte pour marquer la surprise, c'est vrai quoi, elle était sure que son mari était au travail et elle pensait pas que son frère était homo, ça fait beaucoup pour elle en une seule journée.

    Tout ça se passe très vite, hein, et entre temps le mari et il frère se sont arrêtés, quand même, parce qu'ils avaient beau passer un chouette moment, cette visite impromptue ça les met pas bien à l'aise.

    D'ailleurs ils cherchent tous les deux un truc à dire pour détendre un peu l'ambiance, et sans doute qu'ils hésitent entre "Reste pas là tu vas attraper froid' ou "Bah alors tu dis pas bonjour à ton frérot ?". Au lieu de ça, ils restent muets quelques instants.

    Et c'est le mari qui finit par rompre le silence, en prononçant d'une voix molle : "Deb, c'est pas du tout ce que tu crois."

    A ce stade, en général, Deb se retourne et s'en va en courant, suivie de près par son mari qui se fait rapidement distancer, je voudrais vous y voir, vous, courir avec un pantalon aux chevilles.

    En même temps, pour sa défense, t'imagines bien qu'elle ne va pas le regarder, puis passer sa main sur son front dans un geste de soulagement avant de poser son manteau en disant d'une voix rieuse : "Aaaaah ouf j'ai eu si peur, j'ai cru que t'étais en train de te faire enculer par mon frère."

    Déborah, toute bornée qu'elle est, ne lui laisse pas le bénéfice du doute, ni l'occasion de donner sa version des faits.

    Et d'expliquer, par exemple, que son beau-frère était venu lui rendre une visite amicale, qu'au moment de partir ce dernier lui avait demandé où étaient ses clés de voiture. Qu'il avait alors commis l'erreur de répondre "Dans mon cul" sur le ton de la plaisanterie, et que le beau-frère, manquant de second degré, était juste présentement en quête de son trousseau.

    Amis scénaristes qui me lisez, il y a un moment où il faut arrêter de prendre les gens pour des cons, même Déborah. Et accepter que la vérité soit la seule possibilité. Et qu'il est parfois plus salvateur d'avouer : 

    "Mon amour, je ne peux malheureusement pas nier le fait que je suis actuellement en train de me faire sodomiser par ton frère. Mais je te propose que nous en reparlions calmement quand tu auras repris tes esprits, que j'aurai remis mon caleçon et que ton frère aura pris congés."

    Ou, en version plus courte :

    "Putain ça craint. Fais chier."


  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 16:57
    David
    Bon j'ai ri, soit,...
    ... mais dis donc, tu emploies un vocabulaire un peu borderline à la limite de la vulgarité, hein.

    ATTENTION.

    TU ES SUR UNE PENTE SABLONNEUSE (de sa mère la pute).
    2
    Gaël
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 17:08
    Gaël
    Ca t'est arrivé, hein? On sent que ça t'est arrivé. Sois forte.
    3
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 17:22
    hurluberlulu
    Le Roi Lion puis Titanic !

    Oui oui oui,

    Ce serait facile de te dire "C'est pas ce que tu crois" mais tu pourrais te vexer en pensant que je pense que t'as pas saisi le sens profond de ces films.

    Sois heureuse ! Y'en a plein d'autres dans le genre et tu vas pouvoir occuper tes journées, maintenant que ton mec est parti avec ton frère.
    4
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 17:23
    hurluberlulu
    Le Roi Lion puis Titanic !

    Oui oui oui,

    Ce serait facile de te dire "C'est pas ce que tu crois" mais tu pourrais te vexer en pensant que je pense que t'as pas saisi le sens profond de ces films.

    Sois heureuse ! Y'en a plein d'autres dans le genre et tu vas pouvoir occuper tes journées, maintenant que ton mec est parti avec ton frère.
    5
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 17:35
    kmille
    David : Bah comme tu y vas j'ai dit que enculer ! Je trouve ça plutôt affectueux moi. Surtout entre beaux frères.
    Gaël : ce n'est pas du tout ce que tu crois
    Huluberlulu : écoute reconnais quand même que dans le roi lion il y a un très bon jeu d'acteurs ! Et oui je vais avoir plein de temps pour me consacrer à moi et à ma fille, avant qu'elle ne se barre avec mon mec
    6
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 17:55
    Sam Lowry
    Moi j'ai une bonne culture cinématographique...
    Mais c'est dans quel film déjà que Debie elle gueule comme un putois : "pas ce que je crois ? Moi ce que je crois surtout, c'est que c'est encore bobonne qui va se taper les draps à laver. Nan mais espèce de gros dégueulasse, tu pouvais pas te laver le cul avant ? Je te l'ai dit combien de fois que je rangeais ma poire dans la commode bleue, hein ?", avant de partir chercher le bidon de k2r (Deborah est assez maniaque) (mais assez ouverte d'esprit quand même)

    (Je fais le malin, mais en fait cette note m'a fait peur.... je ne pourrai plus jamais regarder mon beau frère de la même façon et encore moins me retrouver seul dans une pièce avec lui) (et s'il me dit qu'il a perdu ses clés de voiture, j'oublierai qu'Alain Chabat est mon dieu)
    7
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 21:12
    Piccolo
    Ben...
    Il aurait pu l'inviter à participer aussi, ça reste en famille après tout...
    8
    Samedi 30 Octobre 2010 à 14:52
    hurluberlulu
    Si ta fille se barre avec ton mec, qui auparavant était avec ton frère, je crois pouvoir t'affirmer de futurs cauchemars psychanalytiques pour elle.

    Mais bon.
    9
    Samedi 30 Octobre 2010 à 18:13
    kmille
    Sam Lowry : c'est dans une pub K2R non ?
    Piccolo : ouais mais là ça fait des liens de sang ça devient compliqué...
    Hurluberlulu : surtout si ledit mec est le père de ladite fille...
    (c'est ridicule non les petits smileys au bout de chaque réponse...)
    10
    Mercredi 3 Novembre 2010 à 13:21
    Pauline
    Cette réplique, c'est un peu comme la nana (américaine) qui sort d'une scène torride dans son lit en sous vetements parfaitement en place (haut ET bas, et d'ailleurs le brushing aussi est toujours en place), ou bien le mec qui sort avec son calecon déjà rajusté...
    Bref, des répliques pareilles, c'est des coups à souhaiter que les scénaristes aient continué leur grève (en plus de se copier les uns les autres)... (<< un de plus)
    11
    Mercredi 3 Novembre 2010 à 13:25
    Pauline
    Nous par exemple (enfin, à Canal +), on est plus forts !

    http://fr.evilox.com/videos/pub-canal-plus-scenariste-placard-cocu
    12
    Camille2Balma
    Mercredi 3 Novembre 2010 à 20:50
    Camille2Balma
    le "fais chier" à la fin, c'est vraiment trop dégueu' ! mais tellement approprié !!!
    13
    Jeudi 4 Novembre 2010 à 09:01
    Poumok
    Bonjour ! J'arrive de chez Caro (Pensées de Ronde), je lis ne serait-ce que ce premier billet et je suis déjà écroulée de rire ! merci, je repasserai !
    14
    Constance
    Samedi 6 Novembre 2010 à 11:14
    Constance
    A mourir de rire
    Et maintenant un article sur la vie de merde de Deb, merci.
    15
    Constance
    Samedi 6 Novembre 2010 à 11:14
    Constance
    A MOURIR DE RIRE.
    J'aimerais maintenant un article sur la vie de merde de Deb.
    16
    Constance
    Samedi 6 Novembre 2010 à 11:15
    Constance
    A mourir de rire
    Et maintenant un article sur la vie de merde de Deb, merci.
    17
    Lundi 8 Novembre 2010 à 03:20
    RosYCruZ
    J'ai découvert ton blog avec le concours Elle et je doit avouer que je suis tombée littéralement amoureuse de ton style d'écriture.
    Merci d'égayer cette longue nuit.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :