• T’as sûrement déjà entendu que le meilleur moment dans l’amour, c’est quand on monte l’escalier. Bon, sauf si t’habites au rez de chaussée, que t’es cul de jatte, que tu vis au 18ème étage et que l’ascenseur est en panne, certes, commence pas à chipoter veux-tu.

    Imagine maintenant qu’en montant l’escalier pour faire l’amour, tu ne saches pas sur quoi tu vas tomber. Que ça sera peut être sur ton fantasme incarné, ou peut être sur ta tante, celle qui pique quand tu lui dis bonjour. Forcément, ça donne moins envie de les sauter deux par deux.

    Les marches, gros dégueulasse. 

    Et bien je trouve que pour les vacances, c’est un peu pareil. Le meilleur moment, c’est quand on les anticipe, à condition de savoir sur quoi on va tomber.

    D’où l’intérêt de partir tous les ans au même endroit. Alors quand mes copines m’ont dit : « ça te dit de re re re re re re faire les fêtes de Bayonne ? », j’ai dit Banco. Quand elles m’ont dit : « et ça te dit que pour une fois, on loue un truc à Anglet ? » j’ai sorti le grand jeu. Silence qui en dit long, yeux embués, et coup du « tout ça parce que je suis mère célibataire, c’est vraiment pas très gentil ». Argument qui a fait mouche, comme à chaque fois que je le sors quand on me sert moins que les autres, qu’on me klaxonne pour un pauvre refus de priorité à droite ou qu’on me demande d’aller chercher le pain.

    On est donc parties à Biarritz, pour faire les fêtes de Bayonne (on a pris la navette entre temps, je te rassure, on se serait pas ratées si bêtement) Comme l’année d’avant. Et celle encore d’avant. Et celle encore encore d’avant. Et celle encore encore encore d’avant. C’est chiant hein ? T’as de la chance que j’ai pas 57 ans.

    Tout était comme dans mes souvenirs et dans mes anticipations. A Biarritz, je veux dire. A Bayonne, c’était comme sur les photos. Oui parce qu’en général, les souvenirs y sont rares, et « ce qui est bien dans les fêtes de Bayonne, c’est que tu les redécouvres tous les ans » (Bertille, 30/07/2010).

    Le même escalier pour descendre sur la plage, le même bruit des mêmes tongs qui claquent dessus, les mêmes places pour nos serviettes (c’est à dire aucune, autant te dire qu’à Biarritz il vaut mieux aimer tes pieds et ceux des autres si tu veux t’allonger), les mêmes cafés le matin, aux mêmes heures, les mêmes bars le soir, dans lesquels si ça avait tenu qu’à moi, on aurait même eu les mêmes conversations. Même les gens là-bas avaient gardé le même âge. 16 ans et demi, en moyenne.

    Enfin je voudrais pas que tu crois quand même que je suis du genre à avoir peur du changement. A ce niveau-là, la maternité m’a donné des ailes. Par exemple, pour la première fois, on n’a pas pris le même train aux mêmes horaires, pour arriver dans la même gare et prendre le même premier bus.

    On a fait du covoiturage. Parce que les billets de train coûtaient grosso modo le prix d’un salaire mensuel moyen. (80 euros, c’est bien le salaire moyen en France hein rassurez-moi ?).

    Et que c’est convivial, aussi. En tout cas moi, il n’y a qu’en covoiturage qu’au bout de 13 minutes je me retrouve à dormir sur l’épaule de mon voisin. Heureusement pour les autres que ça n’a pas duré 3 jours, quoi.

    Par moments, j’ai cru que c’était la dernière fois, et que j’avais fait le tour. Qu’il fallait que je me bouscule, que je rompe avec les habitudes, que je m’ouvre un peu l’esprit et que j’affronte l’inconnu.

    Alors j’ai pris une décision.

    L’année prochaine, je change de tongs.

    Kmille, en mode-putain-j’espere-qu’elles-feront-le-même-bruit


  • Commentaires

    1
    Mo-sad
    Mercredi 4 Août 2010 à 20:42
    Mo-sad
    Je suis d'accord, cet argument fait mouche a tous les coups ...
    Mo-Sad en mode vivement que ça change
    2
    Mo-sad
    Mercredi 4 Août 2010 à 20:42
    Mo-sad
    Je suis d'accord, cet argument fait mouche a tous les coups ...
    Mo-Sad en mode vivement que ça change
    3
    Mercredi 4 Août 2010 à 21:54
    DJ Piccolo
    Beuh...
    En fait, je ne sais que dire... alors je reviens en mode DJ :
    http://www.youtube.com/watch?v=obgNp1gXa9E
    4
    Bertille
    Mercredi 4 Août 2010 à 23:45
    Bertille
    Ah bon? je me souviens pas!!
    5
    Gaël
    Jeudi 5 Août 2010 à 08:07
    Gaël
    Changer de tongs !!! Mais ça va pas, nan?? Espèce d'inconséquente... Comment peux-tu imaginer faire un truc pareil, toi, responsable d'un enfant en bas âge?

    Des fois, je trouve que t'es un peu une grosse gueudin.
    6
    Jeudi 12 Août 2010 à 07:02
    Lucie
    Je fais les fêtes de Dax. Je ne connaissais pas les Landes. Je suis agréablement surprise.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :