• Etre trompée, ça fait chier. Et pleurer, aussi, parfois. 

    Je vous l'ai déjà dit, j'aime autant les hiérarchies dans la souffrance que les gens qui "auto-like" leurs statuts sur Facebook, c'est à dire, pas du tout. 

    Mais je dois l'admettre, dans le fait d'être trompée, y a des fois où ça fait plus chier et pleurer que d'autres. 

    Par exemple, te faire tromper avec ta meilleure amie, ça fait plus chier que si c'est avec une parfaite inconnue mais moins que si c'est avec ta mère.

    Que ton mec s'envoie en l'air avec une autre dans votre propre lit, ça fait plus chier que si c'est chez lui mais moins que si c'est chez ta soeur qui leur a filé les clés pour l'occasion.

    S'il ne lui a jamais parlé de toi, ça fait plus chier que s'il l'appelle par ton prénom tellement tellement tu lui manques mais moins que si ensemble ils se tapent des barres à imaginer ta tête si tu débarquais. 

    Et ainsi de suite.

    Autant te dire que si ton mec te trompe avec ta mère chez ta soeur qui lui a laissé les clés pour l'occasion et qu'ils se tapent des barres ensemble en imaginant ta tête, t'as plus qu'à te pendre ou à jouer au Loto.

    Et que si c'est avec une parfait inconnue, chez lui, et qu'il l'appelle par ton prénom tellement tu lui manques, t'as de bonnes raisons de fêter ça avec ta mère, ta soeur et ta meilleure amie.

    Sur ce sujet, il y a une question qui me turlupine, c'est de savoir si c'est mieux d'être trompée pour une fille bien sous tout rapport (surtout buccal) ou pour une fille qui n'a rien pour elle sauf ton mec.

    Parce que faut pas se mentir, les beaux attirent les beaux, les moyens beaux les moyens beaux, et les moches les moches et ceux-là on devrait leur interdire de se reproduire. Là tu vas me citer Jane et Serge (pas coup de foudre et match de voley-ball, les autres) et je vais te répondre que je m'y attendais pas du tout bien sur quand je dis "beau", j'entends par là un mélange de beauté, de charme, de charisme, d'intelligence, d'humour et de tout le reste, qui fait que Jude Law n'est pas avec Susan Boyle et que toi t'es seul(e) avec ton mec/ta copine 

    Du coup je me demande : est-ce que c'est moins pire d'envisager ton mec dans les bras d'une bombasse qui comprend Deleuze, mais de savoir qu'a priori tu jouais à peu près dans la même cour qu'elle, ou de l'imaginer faire l'amour devant La Ferme Célébrités avec une nana dont il peine à trouver le pilou-pilou au milieu des bourrelets et qui n'a jamais pu terminer un Marc Levy, et te dire par conséquent que tu ne vaux même pas mieux que ça. 

    Je n'avais jamais eu l'occasion d'y répondre parce qu'à ma connaissance, je n'ai jamais été trompée. Oui madame, c'est ça de se faire larguer avant même d'avoir eu le temps de se faire tromper se faire respecter.

    Jusqu'à ce mail. 

    Reçu par un fidèle lecteur de ce blog, dans lequel il m'avouait tout. Sa tristesse face à mon absence, ses attentes dans l'angoisse d'un petit billet, ses nuits blanches, son désespoir. Et l'irréparable.

    Il était allé voir ailleurs, et y avait pris goût. Il me trompait, depuis plusieurs mois déjà, et c'était avec elle

    Je suis allée jeter un coup d'oeil, et j'ai eu la réponse à ma question : se faire tromper pour une nana qui a autant de talent, c'est encore meilleur que de ne pas se faire tromper du tout. 

    Kmille, en mode pas-rancunière


  • Commentaires

    1
    Michèle
    Lundi 15 Mars 2010 à 14:53
    Michèle
    Extrêmement bien dit le coup des autolikers de leurs propres statuts Facebook. Clairement, on les déteste.

    Sinon pour le truc de l'infidélité, je crois que je préfère ne pas être cocue, ou alors peut-être avec un animal, comme ça 1-tu réalises que ton mec avait un sérieux problème 2- avec un peu de chance tu peux faire une page 4 du Parisien.
    2
    Gaël
    Lundi 15 Mars 2010 à 19:17
    Gaël
    C'est sympa de ta part, d'être indulgente. Mais aussi faut le comprendre, ce lecteur; moi je le comprends vachement. Tu le négligeais, tu l'oubliais, t'avais toujours mieux à faire: une pige, des crêpes, un enfant ou je ne sais quelle autre futilité qui passait toujours avant lui. Alors un jour, dans un élan de maturité qui n'est pas sans rapport avec la paire de bollocks qui lui pend au scrotum, il s'est pavané aux bras d'une belle pour faire l'intéressant. Une bouffeuse de lecteurs, une posteuse à la chaîne, une qui n'est rien pour lui et pour qui il n'est rien; de celles qui te font jouir en virtuose, une artiste, mais dont toute la technique est impuissante à susciter cet inexplicable petit frisson de là à là et ce pincement délicieux là et là.

    Du coup, ce lecteur - appelons-le Jean-Philippe -, quelque chose me dit qu'il est bien content que tu sois revenue parce que ses irresponsables badinages dissimulaient mal l'impitoyable vérité: tu lui manquais salement. Et s'il est possible que Jean-Philippe badine encore de temps à autre, rapport à sa malformation scrotumale, il promet -je me fais sa voix- que ce ne sera jamais avec ta mère. Ou en tout cas, pas chez ta soeur.

    Hein, Jean-Phi?
    3
    Lundi 15 Mars 2010 à 22:30
    la dilletante
    lol
    Vous devriez écrire en duo, et là Jean-phi ne sera probablement pas le seul à matter...
    4
    Frederic
    Mardi 16 Mars 2010 à 08:34
    Frederic
    Ouahhhh
    Entre la qualité de l'article de Camille et du commentaire de Gael, cela fait vraiment plaisir que ce blog revive.
    Merci.
    Biz.
    5
    Bert
    Mercredi 17 Mars 2010 à 10:58
    Bert
    Chapeau
    6
    Jeudi 18 Mars 2010 à 12:12
    Ovary
    Chère Camille
    Ravie de te voir de retour !
    Je file lire de ce pas le blog de celle pour qui tu as été trompée.
    Moi je pense que ce qu'il y a de mieux dans ces histoires de tromperies, c'est de fermer sa bouche (au sens figuré) et de jamais savoir ce que l'autre fait ou pas. Pour pas avoir bobo
    7
    Jeudi 18 Mars 2010 à 13:03
    Odrey
    She's back
    ...et au meilleur de sa plume!
    Comment te dire combien je suis contente de te retrouver? Ouais comme ça. C'est vrai que t'as eu chaud aux miches quand j'ai fait le ménage dans mon Bloglines mais t'inquiète je te reste fidèle (enfin faut arrêter les conneries maintenant hein) (bon oui j'ai quand même ajouté la demoiselle au nom bizarre dans mes flux mais c'est juste histoire de laisser sa chance au produit).
    C'est bon, tu fugues plus?
    8
    Samedi 20 Mars 2010 à 11:06
    kmille
    Michèle : oui ou avec un homme, c'est mort pour la page 4 du parisien mais ça doit faire un peu moins mal...
    Gaël : mais Jean-phi a eu raison finalement, peut-être qu'i me fallait ça pour me rendre compte qu'il me manquait, aussi. Et Gaël, si j'avais des bollocks, je te dirai que je ne posterai pas un mot de plus avant que tu lances ton blog. Parce que c'est quand même du gâchis de ne pouvoir profiter de ta plume qu'au détour d'un commentaire, aussi bien tourné soit-il. Amen.
    La dilletante : C'est une idée
    Frederic : merci ! (et tout à fait d'accord pour le commentaire de Gaël, j'en ai mal aux zigo je sais plus quoi)
    Bert : yeeeeeeah bébé
    Ovary : contente de te revoir aussi !
    Odrey : merci pour ton indulgence, j'essayerai de ne point te la faire regretter
    9
    Gaël
    Dimanche 21 Mars 2010 à 08:40
    Gaël
    @ Camille: laisse tomber les bollocks. C'est d'un peu pratique, t'as pas idée.
    @ la dilettante et Frédéric: c'est très gentil mais on arrête de commenter les commentaires, d'ac? D'abord c'est très gênant et puis ça me fait passer pour un malpoli squatter de bas de pages, sans compter que je suis actuellement en train de commenter vos commentaires de commentaire et que tout ça va se finir dans une mise en abîme commentatoire que je te raconte pas le bordel.
    10
    Mallow
    Lundi 22 Mars 2010 à 12:15
    Mallow
    Heureuse de te retrouver ma poule !!
    11
    Pimprenelle
    Lundi 22 Mars 2010 à 12:39
    Pimprenelle
    Camille,
    C'est l'occasion de te dire que j'aime beaucoup tes articles, ils me font beaucoup rire.
    "Ils" = toi en l'occurrence !
    Au plaisir d'en lire des prochains, ou de te croiser "en vrai", ça ne s'est pas fait beaucoup depuis la dernière fois !
    Beaucoup de choses sont arrivées dans ta vie entre temps...
    Je t'embrasse
    12
    Piccolo
    Jeudi 25 Mars 2010 à 15:00
    Piccolo
    Ah mais !
    Euh dis... Tu m'en veux pas qu'après avoir rencontré la Fée Clochette grâce à toi dans le but d'écrire un livre de trucs et astuces dont on n'a même pas commencé la première page... Et ben qu'on soient bons amis et que je lise son blog aussi ?

    Hein, dis ?

    Bon par contre, je donne pas l'adresse, ça sert à rien, c'est un blog où il faut une permission de l'auteure pour y accéder.
    13
    Marc E
    Mercredi 14 Avril 2010 à 23:25
    Marc E
    Un com à faible valeur ajoutée
    Tiens, c'est marrant, moi j'ai fait le chemin inverse (je viens de chez elle là... c'est même là bas que j'ai trouvé le chemin pour venir jusqu'ici... mais c'est un peu ta faute aussi, tu m'as tué avec ton com sur les moignons).

    Bon, ça ne fait pas de toi une débaucheuse pour autant hein, détends toi...

    Bref, je traine un peu là... et c'est très cool ici, j'aime bien...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :