• Il était une fois un portier de crèche, qui voulait se taper la terre entière.

    Moi compris.

    Moi inclus je veux dire. Parce que justement, moi pas compris du tout quelles étaient ses intentions.

    Alors moi gentille, polie, bien élevée, souriante, comme on m’avait toujours appris à être, et bon public. Parce qu’il vaut mieux l’être, bon public, pour rire aux blagues à Rémi (oui, « à Rémi », tu as bien lu, c’est pour te mettre dans l’ambiance). Enfin, aux blagues… A LA blague. Celle qu’il a dû lire, un jour, dans Mickey Magazine, et qu’il a tellement kiffé qu’ill a eu hâte, pour la sortir, d’être au lendemain matin. Et à tous les autres lendemains de sa vie.

    « A deux-pieds ». Voilà la blague. En réponse au « A demain », poliment adressé en franchissant la porte. Je vous avais prévenu, c’est tordant.

    Surtout quand c’est tous les soirs. Sauf le vendredi, Dieu soit loué.

    Au début,, je me contentais de rire. Enfin de sourire quoi, je vous mentirais si je vous disais que je manquais de me faire pipi dessus.

    Et puis un soir, entre Rémi et moi, tout a dérapé.

    Au lieu de lui dire « A demain », je suis parti en lui lançant « A 2 pieds hein ! ». Si ça vous fait pas rire plus que ça, c’est que vous avez pas le même humour que Rémi (et que rien que pour ça, je vous aime).

    Parce que là, au Rémi, je vous dis pas l'effet que ça lui a fait. A peu près la même chose que si je m’étais léché le doigt et que je me l’étais passé sur le téton en le regardant droit dans les yeux avec un râle de plaisir. Aussitôt, il a eu une érection un sourire mi comblé mi salace.

    Le lendemain, il s’était fait beau. Enfin il avait essayé quoi. Il avait mis du parfum, ou fait une bataille de déodorant à chiotte avec un pote, je sais pas.

    Quand je suis arrivée, il a murmuré dans un rictus sourire : « Ah voilà ma petite chérie d’amour ». Le lendemain, j’étais son « ti cœur », et les jours d’après c’était l’un ou l’autre.

    Au bout d’une semaine, il est passé au contact physique : une main (sur l’épaule hein, faut pas déconner), puis deux bras, puis un bisou sur les joues. Puis deux, puis trois.

    Avant, il avait pris soin de m’impressionner, en valorisant sa vie professionnelle :

    - « Je fais pas qu’ouvrir et fermer les portes de la crèche hein faut pas croire »

    - « Ah ouf parce que je me disais aussi c’est quand même bien un travail de daube »

    - « Je travaille à l’école primaire aussi »

    - « Ah super (ton enthousiasme) et vous faites quoi ? »

    - « Bah j’ouvre et je ferme les portes quoi ».

    - « … » 

    Un jour, alors que j’avais oublié d’enlever les sur-chaussures que tu enfiles pour entrer dans la crèche mais que tu dois penser à retirer à moins de passer pour un con dans tout le quartier, il m’a aidé à les retirer, et m’a glissé à l’oreille : « Je lui retirerai bien autre chose aussi… » (Oui, Rémi me parle à la 3ème personne du singulier)

    Ca c’était avant qu’il me crie, du haut de la rue, alors que je rentrais, mon innocente fille sous le bras : « Il fait rien froid dis ! On se retrouve sous la couette ! »

    Puis un jour, en en parlant à mon père qui m'a rassuré en me disant que le Rémi il devait juste s'offrir des plaisirs solitaires en pensant à moi, je me suis rendu compte que c’était pas bien normal d’avoir une boule d’angoisse dans le ventre à chaque fois que j’arrivais à la crèche, à l’idée de ses regards, ses remarques et ses léchouilles.

    Alors le lendemain, je lui ai dit que je n’étais pas très bisoux.

    Le surlendemain, il faisait la gueule. Malheureusement Rémi n’est pas très rancunier.

    Et hier, je suis passée à l’étape suivante : « Camille, c’est mieux que mon ti cœur, quand même ».

    J’aurais peut-être juste pas dû le dire avec un sourire.

    Quand je suis repartie, regonflée par ma nouvelle audace, il m’a dit « Je suis rien content qu’elle m’ait donné son prénom ».

    Et bah on est pas dans la merde.

    Kmille, en mode tiens-ça-t’apprendra-à-être-polie 


  • Commentaires

    1
    Frederic
    Samedi 13 Mars 2010 à 23:20
    Frederic
    1000 et 1 conseil pour t'en sortir
    Plusieurs propositions:

    1)Aller récupérer ta fille à la crèche en y allant avec une de tes copines et la main dans la main, un petite main au cul eventuellement. (le coup lesbienne peut marcher mais il y a le risque que cela l'excite encore plus).
    2)Le coup classique, y aller avec un copain, et jouer le couple à fond.
    3)Manger une gousse d'ail avant de lui parler bien proche de son visage. (peut etre ennuyeux si tu dois parler avec des personnes de la creche, et penser à ne pas embrasser ta fille).
    4)Te déguiser pour pouvoir passer la porte incognito.
    5)Avant même de lui dire bonjour, lui fracasser la gueule avec un fer à repasser ou quoi que ce soit. (éviter de la faire devant les enfants)
    6)Etre sincère, et lui dire que tu es vraiment mal à l'aise lorsque tu le rencontres, et que tu as un noeud à l'estomac lorsque tu viens chercher ta fille parce que ...bla bla ... parler sincèrement, simplement et humainement.

    Bon courage, et à 2 pieds Camille.
    (là je te laisse je dois aller me masturber en pensant à toi!!!!!)
    biz.
    2
    Frederic
    Samedi 13 Mars 2010 à 23:35
    Frederic
    1000 et 1 conseil pour t'en sortir
    Plusieurs propositions:

    1)Aller récupérer ta fille à la crèche en y allant avec une de tes copines et la main dans la main, un petite main au cul eventuellement. (le coup lesbienne peut marcher mais il y a le risque que cela l'excite encore plus).
    2)Le coup classique, y aller avec un copain, et jouer le couple à fond.
    3)Manger une gousse d'ail avant de lui parler bien proche de son visage. (peut etre ennuyeux si tu dois parler avec des personnes de la creche, et penser à ne pas embrasser ta fille).
    4)Te déguiser pour pouvoir passer la porte incognito.
    5)Avant même de lui dire bonjour, lui fracasser la gueule avec un fer à repasser ou quoi que ce soit. (éviter de la faire devant les enfants)
    6)Etre sincère, et lui dire que tu es vraiment mal à l'aise lorsque tu le rencontres, et que tu as un noeud à l'estomac lorsque tu viens chercher ta fille parce que ...bla bla ... parler sincèrement, simplement et humainement.

    Bon courage, et à 2 pieds Camille.
    (là je te laisse je dois aller me masturber en pensant à toi!!!!!)
    biz.
    3
    Samedi 13 Mars 2010 à 23:46
    calamitycook
    eh y m'a grillé, l'ami fred !
    ben zut alors, j'avais à peu près les même stratégies à proposer... avec à peu près les mêmes bémols à la clé.
    C'est vrai qu'il n'y a pas forcément que Rémy et toi, il peut y avoir des tas de gens autour que tu n'a pas nécessairement envie voir assister à la scenne.
    Quoique, s'il veut se taper la terre entière, il y a sans doute d'autres jeunes maman qui applaudiraient des 4 pieds si tu lui collait un fer à repasser dans le ratelier...

    et s'il te plait tiens nous au courant )
    http://www.deezer.com/listen-927736
    4
    Frederic
    Samedi 13 Mars 2010 à 23:55
    Frederic
    1000 et 1 conseil pour t'en sortir
    Plusieurs propositions:

    1)Aller récupérer ta fille à la crèche en y allant avec une de tes copines et la main dans la main, un petite main au cul eventuellement. (le coup lesbienne peut marcher mais il y a le risque que cela l'excite encore plus).
    2)Le coup classique, y aller avec un copain, et jouer le couple à fond.
    3)Manger une gousse d'ail avant de lui parler bien proche de son visage. (peut etre ennuyeux si tu dois parler avec des personnes de la creche, et penser à ne pas embrasser ta fille).
    4)Te déguiser pour pouvoir passer la porte incognito.
    5)Avant même de lui dire bonjour, lui fracasser la gueule avec un fer à repasser ou quoi que ce soit. (éviter de la faire devant les enfants)
    6)Etre sincère, et lui dire que tu es vraiment mal à l'aise lorsque tu le rencontres, et que tu as un noeud à l'estomac lorsque tu viens chercher ta fille parce que ...bla bla ... parler sincèrement, simplement et humainement.

    Bon courage, et à 2 pieds Camille.
    (là je te laisse je dois aller me masturber en pensant à toi!!!!!)
    biz.
    5
    frederic
    Dimanche 14 Mars 2010 à 00:13
    frederic
    ça bug
    Désolé si il y a tant de fois le même message, mais y'a un bug.
    Je parle d'être sincère, mais bon, c'est toujours facile de tenir un tel discours quand on est pas concerné et puis la gousse d'ail marche bien aussi. Ou alors tu peux sortir des blagues encore plus moisies qui le mettent mal à l'aise lui du coup. après c'est lui qui voudra t'éviter.
    Ensuite, au nom de tous les ouvreurs et fermeurs de porte de France je me permet de m'élever contre cette façon de rabaisser un métier noble, qui existe depuis des décennies et qui mérite plus de respect bordel de merde. Voilà parce que madame se fait draguer, parce qu'il existe un homme qui se masturbe en pensant à elle, là voilà qui fait sa fière!!!!
    Maintenant je dois avouer que j'ai un peu de tendresse pour Remi tout de même. Pour avoir déjà pris des vents, pour avoir été le Rémi de quelqu'une déjà (ou quelques unes même), je dis courage Remi.
    Bon courage à toi aussi Camille.
    Biz.
    6
    Gaël
    Dimanche 14 Mars 2010 à 10:13
    Gaël
    Ah, ah, ah. Trop MDR. Über-LOL. (on n'est pas obligés d'être constructifs à chaque commentaire, hein?)

    Cela dit, je connais bien des femmes qui auraient bien aimé ne pas perdre leur sex-appeal en même temps que leurs eaux, tu vois. Ce que Rémi veux te dire par "à deux pieds" c'est que, pour être une maman, tu n'en reste pas moins une femme, une tigresse, une Beyonce, une Shakira. Roaaar.

    Merci, Rémi.
    7
    Gaël
    Dimanche 14 Mars 2010 à 10:22
    Gaël
    veuT. ResteS.
    Mais toi-même, d'abord: hiboux, cailloux, genoux, pas bisoux (sauf si c'est des bisous avec la langue)
    8
    Bert
    Dimanche 14 Mars 2010 à 16:51
    Bert
    aaaa ça me dégoûte!
    9
    Dimanche 14 Mars 2010 à 20:47
    Pauline
    AAAAAAAAAAAHHHHHH K-Mille est revenuuuuue !!!!
    (oui, je sais, trois billets de retard). Enfin ! Bon, dans le désordre :

    - Je suis très contente que tu ailles bien ( même si tu iras encore mieux une fois que Rémi auras compris que tu n'es PAS son âme soeur...)
    - Tu me fais toujours autant rire !
    - Sur d'autres billets tu m'aurais presque mis la larmichette aussi, mais chut.
    - Note pour toi même pour le futur : ne jamais répondre à une blague débile et si un serveur te drague en t'apportant la soustraction avec un fin sourire, tu sauras quoi PAS lui répondre.
    - Les suggestions précédentes ont du bon : tu peux même faire un mix (gousse d'ail + copain : je t'avais pas présenté Jean Robert ? Un ancien para qui vient de prendre sa retraite ... Jean Robert, Rémi, Rémi, Jean Robert...).Tu peux y ajouter ta touche perso, genre manger bruyamment devant lui un sandwich au thon et persil en t'en coincant des ptits bouts dans les dents de devant et en lui faisant la grippe A le retour mais sans les mains devant...
    - Sinon, en effet, une petite discussion de femme à homme... au pire il te fera la gueule. Au pire (?)
    (oui, il sera probablement très vexé aussi et très malheureux de voir que sa copine de blague ne veut pas de lui, mais bon, la boule au ventre c'est pas cool non plus, et moi entre Rémi et K-Mille, bah je choisis K-Mille
    - Bisous (sans léchouilles baveuses)
    10
    Michèle
    Lundi 15 Mars 2010 à 10:37
    Michèle
    Trop dégueu barhk le Remi.
    Tu es trop dans la merde.
    Je sais - je suis quelqu'un qui trouve des solutions.

    En vrai, t'a qu'à t'acheter un énorme faux diam's dans un distributeur qui donne des cadeaux à deux euros (souvent de oufs) et il va se calmer.
    11
    Lundi 15 Mars 2010 à 12:35
    kmille
    Fred : ah tu es bien un homme toi à (te masturber en pensant à moi) donner des conseils si pratiques et plein de bon sens Sinon je pensais aussi me rouler dans la merde avant d'y aller et lui faire un gros calin ?
    Fred : ah tu es bien un homme toi à (te masturber en pensant à moi) donner des conseils si pratiques et plein de bon sens Sinon je pensais aussi me rouler dans la merde avant d'y aller et lui faire un gros calin ?
    Fred : ah tu es bien un homme toi à (te masturber en pensant à moi) donner des conseils si pratiques et plein de bon sens Sinon je pensais aussi me rouler dans la merde avant d'y aller et lui faire un gros calin ?
    Fred : ah tu es bien un homme toi à (te masturber en pensant à moi) donner des conseils si pratiques et plein de bon sens Sinon je pensais aussi me rouler dans la merde avant d'y aller et lui faire un gros calin ?

    Calamity cook : yeeeeeah ! les autres mamans elles ont du s'arrêter avant, il les fait pas autant chier, c'est ça aussi qui m'a énervé, l'impression de lui avoir donné l'impression qu'il pouvait continuer...

    Gael : malheureusement quand on connait Rémi, et même juste quand on le voir, on comprend vite qu'il n'y a pas besoin d'être une bombe pour lui plaire, mais juste d'avoir un sexe féminin et une paire de seins, même tombante et casi inexistante après un allaitement difficile. Tiens c'est peut être ça que je devrais faire, lui montrer mes seins !!!

    Bert : je te l'imiterai un jour tu vas voir ca va encore plus te dégouter

    Pauline : merci ! et pour les conseils aussi ! La Grippe A je lui avais fait le coup aussi j'ai oublié de le dire, et bah tu me croiras ou pas mais..... il connaissait pas........

    Michèle : c'est michèle LA michèle ?? Quoi qu'il en soit, merci pour ce conseil, mais tu sais Rémi arriveriat à croire que je me suis fait belle, pour lui, ou que je suis en train de lui suggérer de me demander en mariage..
    12
    Cam
    Mercredi 17 Mars 2010 à 13:05
    Cam
    Mouahaha
    ça me manquait ces conneries... j'arrive tellement à t'imaginer dire le "A 2 pieds" pouet pouet ....

    Faut que tu me le présentes ton rémi! on va bien se marré .... poil au nez !!
    13
    geff
    Mardi 23 Mars 2010 à 21:06
    geff
    she's back
    Oh ma Charlotte tu écris à nouveau ! quand j'ai vu ça je n'y croyais et je ne m'en suis toujours pas Rémi ...

    Pour te débarrasser de ce beau jeune homme voici ma proposition :

    tu pourrais te caresser les seins en lui disant "à 2 nichons mon rémi"

    2 réactions possibles :

    1) il meurt d'une crise cardiaque

    2) ou alors son sexe explose et tu es tranquille

    Au revoir
    14
    DJ Piccolo
    Jeudi 25 Mars 2010 à 14:52
    DJ Piccolo
    Qu'ajouter
    Voila, à arriver après la guerre, je suis en retard pour tous les conseils. Alors on va plutôt revenir à de bonne vieilles habitudes, en te représentant en chanson les pensées de ce pauvre Rémi, qui n'a sûrement pas de famille :
    http://www.youtube.com/watch?v=PyRcKHrNq_c
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :