• J'avais entendu une fois, de la bouche d'une nana qui souffrait d'agoraphobie, que les gens capables d'aller prendre un café tout seul en terrasse ne savaient pas la chance qu'ils avaient.

    Je sais la chance que j'ai parce que les cafés toute seule, c'est ceux que je préfère.

    Quand je vous dis que je suis super indépendante maxi libérée grave tendance trop cool la meuf je vous mens pas. D'aileurs c'est simple je sais TOUT faire toute seule.

    Prendre un café en terrasse donc, voire même un jus de goyave, me promener, faire du shopping, faire mes lacets, aller au resto, aller voir une expo...

    J'avais juste un dernier petit blocage, c'était d'aller au cinéma en solo. D'ailleurs, jusqu'il y a cinq jours, je m'étais toujours dit qu'il fallait tomber bien bas pour se pointer seule pour voir un film, et j'avais toujours eu envie d'adopter les gens sans voisins de siège. Je leur adressais un petit sourire en espérant que ça mettrait un peu de joie dans leur vie de merde, et qu'avant de se coucher seul en mangeant leur pâté pour chat, ils repenseraient à moi et ça leur donnerait du courage pour affronter leur nuit sans rêve.

    Je sais pas, pour moi c'était un peu comme se faire des guilis tout seul. Ca n'avait pas d'intérêt quoi.

    Puis mardi je me suis rendue compte que ça avait un intérêt certain, c'était celui de pouvoir aller voir un film sans avoir à trouver quelqu'un de disponible à 15h30 un mardi.

    J'y suis donc allée. Seule.

    Et bah franchement, trop facile. D'ailleurs j'étais pas la seule à être seule. Il y a même une seule qui s'est assise à côté de moi.

    Ca devait pas être la première fois qu'elle y allait seule, car elle avait déjà franchi une étape, et pas des moindres. Rire. Devant tout le monde. Mais seule. Sans chercher du regard un sourire approbateur de son voisin de siège.

    Moi je suis pas encore bien à l'aise avec ça. Et puis je sentais qu'elle guettait mon rire alors ça me bloquait.

    En plus, on riait pas du tout des mêmes choses. La demoiselle gloussait dès que deux homos s'embrassaient. C'était un film sur l'homoparentalité. Elle a donc beaucoup ri.

    Il y a juste eu un moment où j'ai beaucoup moins ri. C'était vers 16h10, quand ça faisait 4h10 que j'avais mangé. Et que j'avais tellement la dalle que j'aurais bouffé le siège de devant. De mon ventre s'est échappé un bruit sourd et clair à la fois. Et long. Très long. Long comme un gaz longuement retenu. Sauf que ça n'en était pas un.

    Là, j'aurais tout donné pour avoir quelqu'un à mes côtés. Peu importe, un ami, une amie, un chien ou une loutre, mais quelqu'un pour lui dire assez fort pour que l'autre entende : "j'ai la dalle t'as entendu le bruit de ventre que je viens de faire ?!"

    Parce que là, la seule solution que je voyais était de lui dire : "excusez moi, on dirait que j'ai pété mais en fait non c'est juste un bruit de ventre." Et je sais pas pourquoi mais je l'ai pas bien senti, sur le coup.

    Je l'ai laissé à ses croyances ridicules et j'ai attendu patiemment que le film se termine pour sortir avant que la lumière ne s'allume.

    En fait c'était tellement facile que le lendemain j'ai remis ça. Et cette fois, je crois que c'était la bonne. J'ai pas pu me retenir de rire, et encore moins de pleurer.

    Du début à la fin, je pleurais de rire et je pleurais tout court. J'avais l'impression que j'étais seule dans la salle, et que c'était normal parce que ce film était écrit pour moi. Ca vous fait jamais cette impression, à vous, parfois, que ce que vous voyez ou que vous entendez, c'est vous ?

    Ce film, c'était Le premier jour du reste de ta vie.

    J'en suis sortie rassurée de savoir que toutes les familles étaient névrosées. Et convaincue que désormais, la seule chose que je savais pas faire toute seule, c'était me gratter le dos.

    kmille, en mode et-porter-un-piano-aussi-mais-ça-sert-à-rien-de-chercher-la-petite-bête


  • Commentaires

    1
    Mary
    Samedi 20 Septembre 2008 à 21:00
    Mary
    hihihihihi
    je confirme, pour ma part j'aime aussi beaucoup aller seule au cinema ! Le plus souvent parce que je n'ai personne de dispo sous la main pour m'accompagner, mais aussi parce que je sais qu'en y allant seule je n'aurai aucun complexe à rire, à pleurer plus que de raison !!!
    Le seul HIC ? N'avoir parsonne avec qui parler du film apres !!
    2
    Samedi 20 Septembre 2008 à 21:15
    _mouloud_
    j'ai testé quand j'étais étudiant.
    à l'entrée, pendant le visionnage, tout se passe bien.
    mais étant donné ma nature, la fin a été difficile.
    n'avoir personne avec qui partager mes sensations a été fort désagréable.
    pour moi, le cinoche en solo, c'est déprimant.

    un truc de célibataire peut-être.
    mais comme j'ai toujours été avec quelqu'un depuis 1989, j'ai pas eu l'occasion de vivre trop longtemps les trucs stéréotypés du célibat, de m'y habituer, voire, d'y prendre du plaisir.
    3
    Dimanche 21 Septembre 2008 à 01:28
    Ovary
    Je l'ai vu deux fois ce film et c'est vrai qu'il est assez prenant, quand tu sembles t'identifier et tout et tout... et sinon je trouve ça "bien" de savoir, seul(e), mener sa petite vie, sans honte... et manger seule à Flunch, et prendre son café, et aller au ciné et faire du play back dans le métro en écoutant son Ipod..
    4
    Dimanche 21 Septembre 2008 à 01:39
    Benoit
    Il a l'air bien ce film...

    Y'a un avantage indéniable a y aller seul, c'est que ton voisin (ta voisine) te dérange pas toutes les 30 secondes...remarque ca peut aussi etre un inconvénient
    5
    lou
    Dimanche 21 Septembre 2008 à 09:40
    lou
    Aller au ciné toute seule, ça ne me pose aucun pb.
    Par contre, aller au resto tout seule, c'est impossible.
    Je préfère manger un sandwich en marchant dans la rue que de me retrouver seule attablée dans une salle de restaurant. Quand ça m'est arrivé, j'avais l'impression que tout le monde m'observait.
    6
    val
    Dimanche 21 Septembre 2008 à 14:06
    val
    Haaaa comme je te comprends poulette !!
    7
    Dimanche 21 Septembre 2008 à 15:54
    kmille
    Mary : mais ça te gène pas de rigoler à voix haute devant les gens ?
    Mouloud : c'est pas vraiment un truc de célibataire, si ?
    Ovary : ouais sauf que le playback, pas cap
    Benoit : écoute j'y avais pas pensé mais tu n'as pas tort, d'autant plus que JE DETESTE qu'on me parle pendant un film
    Lou : c'est vrai que le resto c'est encore autre chose, mais ça dépend un peu du contexte aussi. S'offrir un trois étoiles seule c'est un peu la loose, mais bouffer un truc vite fait dans une brasserie en laissant une pochette sur la table pour montrer que t'es un business woman hyperbookée et que t'as rv chez un gros client avec une demie heure seulement pour bouffer, je te jure, c'est trop facile
    8
    Dimanche 21 Septembre 2008 à 21:04
    Piccolo
    Deux films français si j'ai bien compris.
    Dont un que je suis allé voir avec une amie pour lui faire plaisir mais qui était chiant au possible et sans intérêt, qui ne fait pas s'évader, qui ne fait que te plonger dans une histoire trop réaliste, trop probable. Mais apparemment toi tu l'as aimé. Ça doit être un film pour les filles...

    Allez, c'est pas tout ça, j'ai une valise à défaire.
    Sinon, pour un commentaire plus utile :
    Moi j'aime pas faire grand chose tout seul, comme aller au ciné, manger au restau, se promener... Mais y'a des fois où on n'a pas le choix. Et y'a souvent des fois.
    9
    Lundi 22 Septembre 2008 à 00:43
    Clyne
    Ahah, je suis justement allée voir Le Premier jour du reste de ta vie toute seule ! Pareil, je riais et je pleurais toute seule, et c'était pas si mal

    Il m'arrive d'aller au ciné toute seule quand je sais que personne dans mon entourage voudra voir un film que j'ai envie de voir. Je ne vais me priver pour autant hein !

    Ou sinon, on va au ciné à 2 avec Chéri mais chacun va voir son film et on se retrouve après ! Ca a l'air glauque comme ça mais bon quand tu en as un qui a envie de voir du gros blockbuster (de merde) et l'autre du film français par exemple, il faut bien trouver une solution !
    10
    kazan
    Lundi 22 Septembre 2008 à 10:03
    kazan
    Le premier jour du reste de ta vie... bcq rie, bcq pleuré... je me suis moi aussi reconnu dans ce film. Je vais souvent au ciné toute seule... c'est la première fois ou ça fait bizarre. Maintenant c'est un moment de plaisir égoiste... pas besoin de faire des compromis pour le choix du film. C'ets moi qui décide et puis avec l'Homme on n'a vraiment pas les mêmes gouts.
    11
    Lundi 22 Septembre 2008 à 10:24
    Boumille
    Savoir faire des choses tout seul, c'est savoir les savourer autrement quand on est deux. Et l'un n'est pas moins bien que l'autre je trouve. Le Ciné ou à deux, toute seule, j'adore de toutes façons. Mais je suis une addicte du toute seule, où comme tu dis, on est seule au monde et ça fait du bien. Et puis pas de "alors tu l'as trouvé comment ?" et que, justement, bien ou pas bien, t'as envie de faire prolonger le film dans ta tête, d'en garder encore un peu, avant d'analyser, critiquer, bref en faire perdre la magie.
    Aller boire un café toute seule, pas encore, mais j'y suis presque. Samedi, j'ai failli, pour aller écrire les mots qui me passaient par la tête en regardant les gens vivre... Bientôt !
    12
    Lundi 22 Septembre 2008 à 10:25
    Boumille
    euh et j'allais oublier .... te lécher le coude toute seule, tu peux ?
    13
    Lundi 22 Septembre 2008 à 12:37
    kmille
    Piccolo : c'est lequel que t'as pas aimé ? Si c'est comme les autres tu trouves que c'est trop réaliste ? Et si c'est Le premier jour alors là je ne comprends plus rien à la vie. Et pour ce qui est d'être seul, arrête ça fait presque de la peine là t'as des amis quand même non ? : )
    Clyne : moi je trouve que vous avez bien raison je suis pour l'indépendance et la paix des ménages et je suis contre se taper un bon gros film de mec pourrave juste pour être à deux.
    Kazan : bienvenue au club !
    Boumille : je le fais souvent le coup du café pour mater les gens, c'est un vrai bonheur à chaque fois. Et pour ce qui est de me lécher le coude, j'avais pensé à le mettre figure toi, avant de réaliser que même à deux, je pourrai pas me lécher le coude a priori, sans me le faire lécher...
    14
    solo
    Lundi 22 Septembre 2008 à 16:03
    solo
    Ca ne m’a jamais dérangé de faire des trucs seuls… et encore moins aller au cinéma ! D’ailleurs j’allais toujours au ciné tout seul. Pas forcément par choix mais par : Tiens y a quoi au ciné ? Pas mal ! Séance dans une demi-heure, c’est jouable ! Et j’y allais.
    Bon le problème c’est que tu prends de sales habitudes pour les fois ou tu y va à deux : Euh désolé mais j’écoute là… Oui mais c’est pas encore commencer ! Attends, c’est vachement important les bandes annonces !
    Par contre êtes vous déjà sorti seul ? Ca c’est dur ! Parce que le ciné, tu regardes un film, ça passe. Le resto, tu manges, activité nécessaire donc tu le fais. Mais aller dans un bar ou pire une boite. Vachement plus tendu ça ! Mais des fois t’as pas le choix, soit tu te bouges la nouille, sois tu restes comme la veille dans ta chambre à attendre que ça se passe et que bordel de cul, ça va être long 6 mois dans un pays étranger sans rencontrer personne !!! Deux solutions, soit tu rentres à 7h du mat’ avec deux nouveaux super potes que tu peux même mourir pour eux (ouai à 7h du mat’, l’homme bourré déclare son amitié la larme à l’œil en disant que putain qu’c’est bon d’avoir un pote comme ça), soit tu rentres à 00h30 après avoir bu ton verre et fumer 10 clopes accoudé au bar…
    Ce soir la, a 00h45, je fumais la 11 clope. Sur mon balcon.
    15
    Lundi 22 Septembre 2008 à 17:16
    monsieur serieux
    Ils étaient bons ces deux films. Et alors, convaincu par l'homoparentalité ? (et inscrite à un concours de "air guitar" ?).

    Bravo sinon, t'as réussi à aller au cinéma toute seule. C'est un peu la honte quand même, donc la prochaine fois, j'y vais avec toi (... qu'est ce qu'on se marre dis donc ).
    16
    Lundi 22 Septembre 2008 à 17:23
    lili
    j'ai adoré les deux films...
    17
    geff
    Lundi 22 Septembre 2008 à 18:48
    geff
    Je vais au cinéma seul, je joue également au tenis de table seul... en revanche je suis toujours accompagné quand je vais aux toilettes
    18
    Lundi 22 Septembre 2008 à 23:50
    Piccolo
    Celui que j'ai vu et pas aimé, c'est "Le premier jour...", mais pourquoi ça t'étonne ?
    Pour ce qui est des amis... Faut encore réussir à faire bouger ceux qui sont disponibles au moment voulu.
    19
    Cumbalero
    Mercredi 24 Septembre 2008 à 13:40
    Cumbalero
    Ben moi, il y a des trucs que je préfère faire seul, le cinéma par exemple, je préfère beaucoup y aller seul.

    Il y a aussi des trucs auxquels je prends autant de plaisir seul, en duo ou en groupe, mais un plaisir différent, comme les restos.

    Bon par contre, d'accord avec Solo, un bar seul, aucun intérêt!
    20
    Mercredi 24 Septembre 2008 à 15:39
    noemie
    ah le film toute seule j'ai beaucoup pratiqué, mais pour le 1er jour du reste de ta vie j'ai tellement pleuré que j'aurai préféré être seule
    21
    Jeudi 25 Septembre 2008 à 16:22
    kmille
    Solo : ah non, sortir toute seule j'ai jamais fait, j'ai jamais eu besoin en même temps, mais si j'avais eu le courage de me barrer seule à l'étranger j'aurais eu moins de questions à me poser et ça m'aurait peut être un peu sorti les doigts du trou du cul ! Bon et finalement t'as réussi, après ? ps : tu portes bien ton nom pour kkun qui aime faire des choses seul oh oh oh. Voilà, c'est tout pour le moment.
    Monsieur sérieux : petit malin va tu perds pas le nord En tout cas t'as bon goût. Convaincue par l'homoparentalité oui, avant d'aller voir ce film d'ailleurs... Pour l'Air guitar, que si je rencontre là bas le même mec que ds le film !
    Lili : moi j'ai "surkiffé" comme disent les jeunes Le premier jour, et j'ai passé un bon moment devant le 2ème, mais il m'a pas autant marqué ! Mais j'ai pleuré pour les 2, évidemment... Toi aussi avoue !
    Geff : et tu te masturbes seul ou à deux ?
    Piccolo : ça m'étonne parce que pour moi c'est vraiment un chef d'oeuvre mais après tout il en faut pour tous les gouts ! Mais c'est plutôt ce que tu en dis qui m'étonne, "qui ne fait pas s'évader, qui ne fait que te plonger dans une histoire trop réaliste", c'est justement le principe du cinéma "intimiste", et c'est le fait même que ce soit très réaliste qui fait qu'on s'identifie et qu'on est touchés je trouve. Moi c'est tout le contraire je cherche pas à m'évader devant un film, et je sis touchée que par les histoires probables. Le reste, au mieux je passe un bon moment, mais je serai jamais bouleversée. Et à en croire les avis de tous les hommes que je connais qui l'ont vu, c'est loin d'être un film de filles !
    Cumbalero : c'est sans doute ça l'idéal, etre capable de faire les choses seul ou accompagné et y prendre un plaisir différent !
    Noemie : en même temps à 2 tu te sens moins con quand la lumière s'allume, tu peux rire bêteemnt en regardant la tronche de ta pote qui pleure... T'y es allée avec ton homme ?
    22
    Jeudi 25 Septembre 2008 à 18:21
    'Lie
    moi peux très bien aller au ciné toute seule...essaie même d'aller plus loin en ayant bu un verre toute seule. le resto, peux pas l'apprécier toute seule. de façons générales, faire des trucs seule, c'est sympa quand ils sont entrecoupés de moments où on ne fait pas les choses seule. L'indépendance, oui, la solitude, mouais bof...
    23
    Kate
    Lundi 6 Octobre 2008 à 20:15
    Kate
    Bon ben ça y est, vais pouvoir aller au ciné toute seule moi, et aussi essayer plein de trucs toute seule
    je rejoins Kmille dans le célibat !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :